Si la mode reste subjective, les couleurs, elles, se doivent de respecter des règles établies. C’est en tout cas le parti pris de A.S. Colour, une marque spécialisée dans les vêtements basiques de couleurs, qui a décidé d’encourager ses clients à porter plus de nuances, en les aidant à assortir leurs tenues grâce à la science.

Implantée en Australie et en Nouvelle-Zélande, A.S. Colour dispose en magasin d’une palette de produits de plus de 50 couleurs. Pourtant, la marque a constaté que ses ventes restaient concentrées sur des vêtement de couleurs basiques : gris, noir, blanc. Un choix dicté par la crainte des clients de s’aventurer vers des teintes plus originales et plus difficiles à assortir. Voulant valoriser son positionnement « Life is better colourful » et sa gamme riche en couleurs, la marque a tenté de lever ce frein avec un dispositif interactif disposé en vitrine de l’un de ses magasins : l’A.S. Colourmatic.

Les passants sont invités à se tenir devant la vitrine et son système de reconnaissance visuelle afin d’évaluer leur tenue via un score calculé sur la complémentarité des couleurs, leur originalité et leur pertinence avec la saison. L’A.S. Colourmatic propose d’améliorer ce score en recommandant aux utilisateurs des couleurs qui pourraient s’assortir selon les règles avec les éléments de leur tenue actuelle : des couleurs disponibles dans le magasin, duquel il ne reste plus qu’à franchir le seuil.

Grâce à ce dispositif interactif essayé par plus de 10 000 personnes, la marque a réussi à mettre en avant sa large gamme de couleurs et capter un public hésitant en lui apportant des conseils personnalisés. L’objectivité affichée du système a ainsi permis de redonner confiance dans le choix des couleurs à des utilisateurs plus sereins, qui ont visiblement franchi les portes du magasin, puisque les ventes de celui-ci ont progressé de 16% depuis le début de l’opération.