01812_adidasallday-edL’équipementier sportif a lancé aux États-Unis All Day, une application mobile gratuite qui vise à proposer aux femmes un accompagnement quotidien personnalisé en approchant le fitness de manière holistique, au-delà de la performance athlétique au sens strict. Ce lancement s’inscrit dans la compétition férue pour l’audience féminine qui pousse les marques de sport à redoubler d’originalité. Ici, Adidas tente de s’immiscer dans leur quotidien avec un contenu riche et distinctif, qui répond à de nouvelles attentes.

Adidas s’est lancé dans la course au recrutement des femmes en alliant discours de marque, notamment au travers de sa campagne « Unleash your creativity » de février, et innovation. En effet, pour mieux répondre aux besoins des athlètes féminines, les marques se doivent d’innover : du design d’équipements adaptés, comme la chaussure et les gants de football lancés par Adidas en 2016, à l’événementialisation, comme avec les cours de fitness gratuits et dédiés aux femmes à Londres. Et pour sa première plateforme digitale à destination de cette cible convoitée, Adidas vient bousculer les codes des applications de fitness avec une offre unique en son genre.
En s’appuyant sur les recherches menées par l’American College of Sports Medicine, l’application propose des cours adaptés aux femmes, à leurs diverses conditions physiques, pour optimiser leur forme et leur bien-être. Mais outre un suivi d’activité complet comme sur la plupart des applications concurrentes, All Day invite également à adopter une alimentation plus saine et à recentrer son esprit : des recettes de nutritionnistes ou encore des playlists développées scientifiquement pour aider à s’endormir sont disponibles en parallèle aux tutoriels vidéos de yoga, fitness et méditation développés par des coachs stars.

C’est dans l’optique de proposer un contenu plus accessible et varié sur une unique plateforme qu’Adidas a créé cette offre encore unique sur le marché des apps de fitness. Une offre pertinente à l’heure du marketing lifestyle à la Instagram, où les lignes entre sport, nutrition, et beauté se floutent, créant l’attente d’une vision plus holistique du bien-être chez des consommatrices de plus en plus éduquées.

Plus d’infos : http://bit.ly/2tc3q6g