Airbnb à la rescousse des journalistes de Sotchi

Airbnb a profité des mauvaises conditions d’hébergement dénoncées par les journalistes à Sotchi, pour se promouvoir en temps réel sur twitter. La plateforme de location de particuliers a ainsi interpellé les journalistes mécontents sur le réseau social en leur suggérant des appartements disponibles, photos à l’appui et avec humour. Et pour s’ouvrir à un plus large public, Airbnb s’est également servi du hashtag #sochiproblems, qui a attiré 265 000 followers en trois jours, pour mettre en exergue les 500 offres de logements qu’il proposait dans la ville russe.

Rakuten rachète Viber pour 900 millions de dollars

Après un investissement de 100 millions de dollars dans Pinterest en 2012, le géant japonais du commerce en ligne continue d’élargir sa palette d’activités avec le rachat de l’application gratuite de téléphonie et messagerie en ligne Viber (280 millions d’utilisateurs) concurrente de WhatsApp et de Skype. Le groupe japonais, propriétaire du site de e-commerce français Price Minister, devrait ainsi continuer sa stratégie de croissance externe après un doublement de son bénéfice net en 2013.

41% des français éteignent leur mobile à l’étranger

Alors que la Commission Européenne a réussi ces dernières années à faire baisser le prix du roaming à l’international, les résultats de sa dernière étude montrent que la politique mise en place n’est pas encore assez efficace. Neelie Kroes a ainsi annoncé qu’elle souhaitait mettre en place un marché unique européen des télécommunications d’ici 2016, qui éliminerait les différences de prix entre appels nationaux, européens ou en itinérance. Du côté des opérateurs, notamment en France, l’inclusion du roaming dans les forfaits apparaît de plus en plus comme un argument de différenciation dans un marché très concurrentiel.

Yahoo mise sur la recherche contextualisée et le mobile

Lors de son intervention à la Goldman Sachs Technology Conference à San Francisco, Marissa Mayer, CEO de Yahoo, a exprimé son enthousiasme pour les opportunités que la recherche contextuelle pouvait offrir à l’entreprise. Outre les résultats géolocalisés par une requête mobile, cette contextualisation vise à analyser les usages des utilisateurs de manière plus large (réseaux sociaux, pages et thématiques consultées…) afin de leur retourner des informations plus pertinentes sans qu’ils n’aient besoin d’affiner davantage leur recherche. Une stratégie fondée sur trois piliers: “Stream, shopping and search” qui pourrait aider l’entreprise à se repositionner face aux géants Google et Microsoft.