02812_hacked-2

Plus que jamais, le marché de l’information est devenu un business ; et pour attirer l’attention des Millennials, la concurrence est rude ! Avec des pure-players tels que Vice Magazine, Vox ou bien Buzzfeed, la chaîne Al Jazeera doit innover pour réussir à engager les jeunes spectateurs qui attendent d’être divertis par la moindre information. C’est ce qu’elle tente de faire avec le jeu mobile #Hacked qui promeut le reportage de Juliana Ruhfus sur la cyberguerre qui fait rage en Syrie.

Alors que les Millennials s’extasient devant la dystopie de Mr Robot, de vrais hackers sont à l’œuvre en Syrie avec des conséquences souvent dramatiques pour les activistes et les civils. Pour promouvoir un documentaire sur le sujet, et toucher une nouvelle audience, plus jeune, Al Jazeera invite les spectateurs à mener leur propre investigation sur le sujet. Un site mobile dédié reprend une interface de messagerie et plonge le joueur dans les arcanes du journalisme d’enquête. Il dispose de 5 jours virtuels pour récolter suffisamment de données sans compromettre sa sécurité ou celle de ses sources.

Pour cela, le jeu associe habilement des extraits d’interviews issus du documentaire, des documents d’analystes en sécurité informatique et des liens vers des profils de réseaux sociaux d’activistes. Poster en commentaire un code sur certaines pages Facebook permet même de poursuivre l’enquête. Tout est donc fait pour renforcer l’immersion et soumettre le journaliste en herbe à la pression du risque de hack. En effet plusieurs sources plus ou moins fiables envoient des fichiers corrompus par un virus fictif mais selon des procédés qui ont été utilisés contre des vrais journalistes. Au joueur de prendre les bonnes décisions pour mener à bien sa mission.

L’application permet donc de découvrir l’ensemble des sujets abordés dans le documentaire mais d’une manière bien plus immersive. Si Al Jazeera n’est pas le premier média à tenter d’attirer une population plus jeune avec de l’information expérientielle (The Guardian qui fait vivre l’univers carcéral en réalité virtuelle avec 6×9, ou BBC qui détourne un écran de portable pour documenter le parcours d’un réfugié) ; force est de constater qu’ils sont les premiers à proposer un tel niveau d’interaction et de contenu.

Plus d’infos : https://syhacked.com/