Pour le lancement en juin de la série Humans (l’adaptation de la série suédoise Real Humans), Channel 4 réalise une campagne masquée sous la marque « Persona Synthetics ».

Début mai, un spot publicitaire mystérieux diffusé sur les chaînes britanniques faisait la promotion des humanoïdes Persona Synthetics, ces robots qui attirent aussi bien qu’ils effraient la société : au-delà d’avoir un physique fidèle à celui de l’homme, ils ont la capacité d’effectuer de nombreuses tâches à notre place (conduire, cuisiner, faire le ménage, etc.).

Peu de temps après, une façade de magasin interactive apparaît sur Regent Street. Les passants y ont la possibilité de personnaliser leurs « Synths » grâce à la technologie kinect. Dans le même temps, deux robots, Sally et Charly, sont proposés aux enchères sur eBay à partir de £20,000…

Pendant toute la durée de l’opération, Channel 4 a su rester discrète mais a cependant communiqué sur son site le lancement de la série Humans en renvoyant vers le site dédié www.personasynthetics.com. La campagne s’est également déclinée en presse et sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Et en seulement quelques heures, on dénombrait déjà plus de 100 000 recherches sur Google UK et des milliers de tweets. Aujourd’hui, le spot web recense près de 400 000 vues sur YouTube.

L’utilisation du stealth marketing pour créer le buzz n’a rien de nouveau et la technique a notamment été utilisée pour des lancements de films tels que Prometheus avec un faux Ted Talk. Toutefois, le recours à eBay et à des supports offline comme la façade de magasin, en soutien aux activations digitales, a permis de donner à ce canular un peu plus de crédibilité et d’intérêt pour toucher une cible plus large.

Plus d’infos : http://bit.ly/1E0Soxo