Le Fonds mondial pour la nature (WWF) en Russie, a lancé la plateforme digitale pour permettre aux gens de se mesurer au tigre de Sibérie aussi appelé le tigre de l’Amour.

Ce dernier parcourt en moyenne une vingtaine de kilomètre par jour, le challenge pour le participant est de battre les performances du tigre. S’il échoue, il donnera 5$ à l’organisation. Pour participer, il suffit de se connecter via une application de running comme Nike+, MapMyRun, Runkeeper, Fitbit ou Adidas myCoach. Les coureurs peuvent ensuite comparer leurs performances de la journée avec celles d’un tigre équipé d’un GPS ou à celles des autres participants. Et ils peuvent également partager leur score sur les réseaux sociaux  en utilisant le hashtag #Run4Tiger.

Le projet a été mis en place pour sensibiliser les gens à la situation du tigre de Sibérie, car aujourd’hui il n’en reste que 450 à l’état sauvage (à cause du braconnage et de l’agriculture principalement). Avec ce dispositif, WWF combine la technologie des applications de running et l’intérêt croissant qu’ont les gens pour celles-ci, afin d’éveiller les consciences et les sensibiliser à cette cause.

Il est toujours difficile d’engager autour du don. Surtout pour une cause éloignée de nos préoccupations quotidiennes. D’où la difficulté d’émerger et d’être considéré par les gens. Avec cette campagne, WWF s’est intéressé à ce que font les gens (courir) pour les impliquer de manière ludique à sa cause. Et pour la première fois, l’organisation permet de se mesurer à l’animal de manière équitable et selon ses règles pour générer de l’argent et le protéger.

Finalement avec ce dispositif, WWF permet de rallier à son combat des gens qui n’auraient pas d’emblée penser faire un don, en s’immisçant dans leurs habitudes et en donnant à la course, une nouvelle raison d’être.

 

Plus d’infos : www.run4tiger.com