A force de se rapprocher, Twitter et Facebook vont-ils finir par fusionner ?

A priori jamais, mais force est de constater que les deux plates-formes semblent de plus en plus s’inspirer l’une de l’autre en termes fonctionnels et graphiques. Facebook a introduit l’année dernière les hashtags et va bientôt déployer les Trends (équivalent aux tendances sur Twitter). Avec son nouveau design, Twitter propose une image de cover et une photo de profil qui ressemblent en tout point à celles de Facebook. Dans la nouvelle version il sera possible de figer un tweet en première position sur son fil de publication comme cela est possible avec un post sur les pages Facebook. Une fonction de filtre va permettre de trier l’affichage des tweets par type de contenu pour n’afficher que les tweet avec photos ou avec vidéo ou bien uniquement les réponses. En parallèle, du déploiement des twitter card qui permettent d’enrichir de plus en plus les tweets avec les visuels multiples (types albums Facebook), des vidéos avec player Youtube ou Vine, et même des pushs d’installation d’applications mobiles …. fait ressembler de plus en plus le fil d’actualité Twitter à celui de Facebook. Seuls leurs fondamentaux semblent encore les différencier fortement : Facebook se développe sur le « graph search » alors que Twitter revendique « l’interest search ». En d’autres termes, Facebook relie les gens et les marques entre eux par leurs relations alors que Twitter le fait par centres d’intérêts. Autre différence fondamentale : Facebook permet d’interagir avec ses relations en privé et en public alors que Twitter reste sur une base publique. Enfin, Facebook vient d’annoncer qu’ils entament le début d’une stratégie d’épuration de la plate-forme qui vient à supprimer progressivement toutes les fonctions autres que les posts à commencer par le chat interne. Jusqu’où ce rapprochement va les mener ? À suivre …