eBay achète Bureau of Trade

eBay vient d’acquérir Bureau of Trade, une start-up née en septembre 2012. Cette entreprise est à l’origine d’une plateforme marchande innovante et dynamique. Son design à la Pinterest lui permet de mettre en valeur des produits qu’elle a sélectionnés pour un laps de temps limité. Les objets y sont classés par thématiques et sont attachés aux profils de personnes à qui ils seraient susceptibles de plaire. L’objectif annoncé de cette acquisition est de revoir la homepage du site de e-commerce puis toute la navigation sur ce dernier « afin de connecter les internautes aux choses qu’ils aiment ». Le géant de la vente aux enchères avait d’ailleurs déjà signifié sa volonté de développer une expérience d’achat plus personnalisée en rachetant Hunch en 2011 et Svpply en 2012.
Plus d’infos : http://bit.ly/1eWs6VT

Google lance Hummingbird

Pour ses 15 ans, Google a annoncé avoir modifié l’algorithme de son moteur de recherche. En créant Hummingbird (« colibri » en français, pour la vitesse et la précision), la marque tente de s’adapter aux usages en se concentrant sur les recherches complexes. En effet, de plus en plus de gens posent des questions à Google, dont une partie est favorisée par les fonctions vocales sur les smartphones. Ainsi, il n’analyse plus les requêtes mot à mot mais dans leur ensemble et interprète les mots dans leur contexte et en fonction de l’historique de l’utilisateur (localisation, précédentes recherches, etc.). Cet algorithme touche aujourd’hui 90% des recherches du moteur. La marque a précisé que ce changement pouvait avoir un impact sur le référencement des sites, sans pour autant en être la seule source.

Le réseau social Line débarque dans l’Hexagone

Line est une application qui regroupe de nombreuses fonctionnalités : messagerie instantanée, téléphonie, timeline et 52 applications qui vont de la retouche photo aux jeux vidéo. Son nombre d’utilisateurs a grimpé de façon exponentielle pour atteindre 230 millions d’utilisateurs dans le monde en deux ans. Si le Japon est le premier marché de Line avec près de 50 millions d’utilisateurs, l’application perce en Europe (15 millions d’Espagnols ont été conquis en 1 an). Outre son design atypique proche de l’esthétique kawaii et ses « stickers » que l’on peut s’envoyer entre utilisateurs, c’est sa capacité à s’adapter à la culture locale et les investissements marketing importants de son propriétaire sud-coréen NHH Corp qui expliquent son succès. En Espagne, outre une campagne TV de lancement, Line a noué un partenariat avec le Real Madrid et le FC Barcelone en leur demandant de créer des comptes officiels et des stickers des joueurs pour driver les inscriptions. En échange, les partenaires peuvent envoyer des messages et vidéos publicitaires aux utilisateurs les ayant ajoutés à leurs carnets d’adresse, la publicité sur Line prenant la forme de MMS.