Facebook teste une messagerie éphémère en France

Ce concept qui n’est pas sans rappeler celui de Snapchat, que Facebook avait tenté de racheter en 2013, est disponible sur l’application Messenger depuis début novembre, grâce à une option actionnable via une icône de sablier. Après avoir cliqué sur l’icône, tous les messages envoyés seront visibles pendant une heure, après cela, ils disparaîtront.

Plus d’infos : http://on.mash.to/1PS8Bk9

Uber veut combiner son offre de co-voiturage et son offre de livraison au Royaume-Uni

Uber veut fusionner ces deux activités (respectivement UberPool et UberRush) afin de diminuer le trafic urbain et également ses coûts. Les clients en bénéficieraient aussi en payant leurs courses moins cher si ils acceptent de « partager » leur véhicule. Cela permettrait également à Uber Rush de pouvoir concurrencer le système de livraison Deliveroo déjà bien implanté au Royaume-Uni.

Plus d’infos : http://bit.ly/1HoTWtU

Snapchat propose aux marques ses « paquets d’audience »

Les marques reprochaient à Snapchat de ne pas leur offrir de data aussi précis que Facebook ou Google concernant leurs campagnes. Snapchat a donc lancé une offre permettant aux annonceurs d’acheter des groupes d’audience en fonction des chaînes Discover de l’application. Ces « paquets d’audience », comme Snapchat les nomme, permettent ainsi aux marques de mieux cibler qualitativement leur audience sur le réseau social.

Plus d’infos : http://bit.ly/1P2vv8r

Google lance une nouvelle version de son réseau Google +

Google + a connu de nombreuses transformations depuis son lancement en 2011. Cette fois-ci, Google s’inspire de Pinterest et Reddit en créant des communautés où les internautes peuvent partager et discuter de sujets qui les passionnent. Google espère que cette nouvelle plateforme saura attirer les internautes. Aujourd’hui 2,2 milliards de personnes ont un compte Google + mais seulement 10% d’entre eux l’utilisent.

Plus d’infos : http://bit.ly/1SDgOWY

Facebook lance ses pages dédiées aux associations et ONG, « Fundraisers »

Ces pages peuvent être utilisées pour collecter de l’argent pour des campagnes spécifiques. Le bouton « faire un don », qui auparavant n’apparaissait que sur les liens sponsorisés sera désormais mis en avant sur ces pages dédiées. Les pages se présentent comme des pages « évènements » et affichent une barre de progression. Pour le moment, Facebook ne fait pas payer la création de ces pages mais cela changera à partir de 2016.

Plus d’infos : http://on.mash.to/1XvWg4i

 Disney lance sa plateforme de vidéo à la demande

Le service appelé DisneyLife proposera des séries de la chaîne Disney Channel, les classiques Disney mais également les films Pixar. Ce service, destiné au marché européen, sera d’abord disponible au Royaume-Uni avant de s’étendre à d’autres pays courant 2016.

Plus d’infos : http://tcrn.ch/1Xkh9B3