Pour promouvoir sa nouvelle collection, Gap va diffuser chaque semaine sur Instagram un épisode de sa mini-série intitulée « Spring is Weird ».  Les 12 épisodes d’une durée de 15 secondes, racontent l’amour naissant de deux protagonistes joués par Jenny Slate et Paul Dano.

Autour de cette rencontre fortuite, la marque met en avant sa collection printemps-été et souligne qu’il n’est jamais très évident de trouver la bonne tenue en cette saison car il est difficile d’anticiper le temps qu’il va faire. Un temps incertain à l’image des balbutiements d’une relation amoureuse, jusqu’à ce qu’on rencontre la bonne personne, comme le jean parfait qui nous va comme un gant.

04_Gap_Spring_Is_Weird_Episode_1

Alors qu’Instagram compte aujourd’hui plus de 300 millions d’utilisateurs, il est désormais un adversaire redoutable pour ses concurrents dans le mobile et offre une visibilité organique très intéressante pour les marques. D’ailleurs, Gap est l’une des premières a expérimenter la nouvelle fonctionnalité de répétition de vidéo sur la plateforme. Cette nouvelle fonction s’inspirant très largement des vines et des gifs, permet de regarder une vidéo en continu sans avoir besoin d’appuyer sur le bouton play pour la relancer. Avec cette nouvelle option, Instagram devient incontournable pour les marques et leur offre le moyen d’être encore plus créatives et au plus proche de ce qui intéresse les utilisateurs de la plateforme.

Pour le lancement de la mini-série, Gap a aussi déployé la campagne sur d’autres plateformes sociales (Facebook, Youtube) et différents sites de rencontre. La mini-série peut alors se décliner facilement et il est facile de créer de la conversation autour. Finalement, avec cette campagne, Gap a su profiter de la nouvelle fonctionnalité d’Instagram pour créer l’événement autour de sa nouvelle collection et imaginer de nouvelles opportunités de communication inédites.

Plus d’infos : https://instagram.com/gap