Comment se rendre plus proche de ses consommateurs alors que 70 % des ventes se font en distributeurs automatiques ? Georgia, une marque de café en cannette célèbre au Japon, a décidé d’engager la conversation avec ses habitués via ses machines.

Prendre un café, c’est échanger avec des habitués, le propriétaire, et construire une relation mêlée de proximité et de quotidien. Cette chaleur qui manquait entre Georgia et ses consommateurs, la marque a décidé de la créer en transformant ses machines en véritables cafés de proximité, grâce à son application « My Favourite Cafe ».

Munis de leurs smartphones, les utilisateurs peuvent désigner un distributeur automatique auquel ils se rendent souvent pour consommer leur boisson favorite. Dès lors, celui-ci devient leur « café favori », avec son tenancier virtuel et sa conversation. Grâce à la technologie « Geo-Fencing », dès que l’habitué passe à proximité de sa machine préférée, un message prend de ses nouvelles et l’invite à discuter. Plus les interactions sont nombreuses, plus la complicité entre le consommateur et la machine grandit : du beau temps à l’état du moral, un rapport de proximité s’instaure et fidélise l’habitué. Tout comme dans un vrai café.

Si le parti pris de Georgia d’humaniser sa marque en passant par ses machines et une application est osé, il correspond à des usages technologiques et culturels bien analysés, et voit la force de son insight le rendre efficace : 68,5% des fans se disent désormais plus attachés à la marque, et 41% affirment se rendre à un distributeur automatique plus souvent qu’avant.