engage

Instagram et Snapchat viennent de se lancer dans un bras de fer. Les deux réseaux sociaux veulent héberger vos meilleurs moments de vie.

Instagram a récemment copié son concurrent en proposant la mise en place de « Instagram stories ». Des photos ou courtes vidéos qui disparaissent au bout de 24 heures. Avec cette nouvelle fonctionnalité Instagram cherche à plaire à un public jeune qui a très vite adopté Snapchat.

Instagram ne veut plus être perçu comme la plate-forme de la photo de qualité, très travaillée qui peut freiner certains utilisateurs. De plus avec la mise en place de l’algorithme,
70% des contenus publiés ne sont plus vus par les utilisateurs. Les stories n’étant pas soumises à l’algorithme, Instagram assure plus de vues à ces contenus.
Cette politique permet de rassurer les marques qui ont été les premières victimes de la baisse de visibilité de leurs productions. Les marques qui adoptent de plus en plus Instagram et restent encore très frileuses concernant Snapchat.

Pour attirer les annonceurs, Snapchat a, lui, annoncé l’arrivée des statistiques. Mais c’est surtout la possibilité de sauvegarder les stories avec Memories qui révolutionne la plate-forme. Jusqu’à présent Snapchat ne jurait que par les contenus éphémères. Memories permet de se constituer une collection personnelle de snaps ou de stories, qu’il sera possible de renvoyer autant de fois que souhaitée.
Avec cette nouvelle stratégie, Snapchat espère être considéré comme un réseau social incontournable par les annonceurs, qui pourront proposer des contenus créatifs qui vont vivre plusieurs fois, aux plus de 150 millions de snapeurs recensés.

Il ne reste plus qu’à choisir sa plate-forme et sa cible pour publier ses stories. En effet, si les deux réseaux sociaux se copient de plus en plus, les cibles ne sont pas les mêmes et les codes sont encore très différents. Une stratégie unique ne peut être dupliquée sur les deux réseaux.