23%

 

C’est la part de personnes possédant un smartphone et n’ayant passé aucun appel vocal dans la semaine précédente. Ils étaient 11% il y 4 ans. Cela confirme la tendance des consommateurs à abandonner l’appel téléphonique au profit d’autres services de communication mobile. Dans l’ordre : SMS, messagerie instantanée, mails et réseaux sociaux.

Source : Deloitte, Janvier 2016