Chiffre

C’était la croissance mensuelle sur ses douze derniers mois de Take Eat Easy, précurseur de la livraison de repaspar coursier, désormais en redressement judiciaire. Une chute qui illustre la difficulté des start-ups, même à «succès»,à stabiliser leur business model dans une économie de l’On-demand où la compétition fait rage :quelques jours après, son concurrent Deliveroo levait 275 millions de dollars de fonds.

Source : Post Medium de la Co-fondatrice de Take Eat Easy – http://bit.ly/2bAnfw5