07812_photo-images-format-HEIF-fin-mort-Jpeg-Apple_1497637079_600x

La marque à la pomme sera-t-elle à l’origine de la disparition du JPEG ? Dans le nouveau système d’exploitation mobile iOS 11 qui sortira à l’automne, l’application Photo utilise par défaut le format HEIF. On pourra toujours utiliser les traditionnels fichiers .jpg ou .jpeg, mais il faudra modifier les paramètres de base, un changement pas si anodin.

 

L’HEIF pour High Efficiency Image File Format, qui a pour extension .heif et .heic (prononcés hif et hic), est un format publié en 2015 qui possède plusieurs avantages.

Tout d’abord, cette technologie de compression de nouvelle génération permet de prendre des photos de meilleures qualités avec un fichier deux fois plus léger. Pour mettre en évidence les différences de qualité, Nokia Technologies a même prévu un site dédié sur lequel on compare plusieurs formats en parallèle. (http://nokiatech.github.io/heif/comparison.html).

Et puis l’HEIF permet d’inclure plusieurs sous-fichiers dans un seul et même fichier. Ainsi, il peut contenir d’autres types de médias comme des fichiers audio, vidéo, GIF, miniature d’image en haute qualité ainsi que des données relatives à la couche alpha, autrement dit il est également capable de gérer la transparence.

Ses avantages sont nombreux, mais pour l’instant il est limité aux utilisateurs des iPhone et iPad compatibles iOS 11. Pour ces derniers, s’ils partagent des fichiers .heif avec d’autres dispositifs, une compression automatique en JPEG est appliquée. En parallèle, les logiciels de retouche devront bien sûr s’adapter.

Sans doute les aléas des prémices, mais si l’on tient compte de son très large parc qui utilisera par défaut ce nouveau format HEIF, Apple pourrait progressivement faire disparaître l’historique JPEG. On connaît la puissance d’Apple quant à la démocratisation de nouveaux formats et/ou périphériques. Pour rappel, le groupe de Cupertino a déjà su se passer de plusieurs « indispensables » comme le lecteur optique, le port USB ou récemment le port jack 3,5 mm.

Si la création d’un nouveau format ajoute une ombre d’une autre ampleur sur le JPEG, Apple n’est ni le seul ni le premier à avoir administré une estocade. Rappelons-nous, Facebook avait déjà initié de nouvelles tendances en privilégiant le PNG au détriment du JPEG.

Que ce soit le .heif ou un autre, lorsque plusieurs géants du digital réfléchissent à de nouveaux formats, nul besoin de se lancer dans des pronostics hasardeux pour se dire que les jours du JPEG sont comptés.