Le LACMA (Los Angeles County Museum of Art) éveille la curiosité des jeunes sur Snapchat.

Après avoir rejoint l’application de messagerie mobile en juin, le musée a réussi à faire l’unanimité en mélangeant dans ses snaps des références modernes à des œuvres d’art classiques. En plus d’envoyer des snaps à ses fans, le musée les encourage également à créer leurs propres messages géolocalisés dans le musée grâce à la nouvelle fonctionnalité « Geofilter » de Snapchat. Pour le LACMA, Snapchat n’est pas seulement un excellent moyen d’atteindre une audience plus jeune mais est également une formidable plateforme de jeu, un lieu où il peut créer des histoires et des expériences autour du musée, de leurs expositions et de son staff.

lacma-snaps

Il ne fait aucun doute que les jeunes adorent Snapchat : 43% des 12-24 ans l’utilisent quotidiennement aux Etats-Unis. Pour toucher cette cible, le LACMA a fait un excellent choix de plateforme. Ce qui est particulièrement intéressant dans cette initiative, c’est le contenu : en combinant avec un bagou certain l’art classique à des références modernes, le LACMA place les œuvres de ses collections au centre de ses messages. Il est aussi intéressant de remarquer que Snapchat est capable d’altérer durablement la manière dont les gens interagissent avec les marques sur mobile. Le message est éphémère certes, mais il requiert de fait toute notre attention et peut se révéler beaucoup plus efficace qu’une bannière ou un post Facebook.