know

Warc et la Mobile Marketing Association ont publié cet été une synthèse des comportements des marketeurs face au support mobile. Une enquête qui met en relief le paradoxe de la faible utilisation des supports mobiles dans une société où ils sont en plein essor.

Donnée marquante, seul 10% du budget communication est généralement alloué au mobile, un chiffre plutôt faible quand on
apprend que la majorité des marketeurs trouvent tout de même ce support très efficace. Et surtout quand on connaît la place que ce device prend aujourd’hui dans la vie des consommateurs. Cependant, 91% des sondés estiment augmenter ce budget
ces prochaines années. Mais cette augmentation sera en partie lié à l’augmentation des prix sur mobile…

Comment ce budget est-il utilisé ? Selon les répondants,les campagnes de communication cross-canal vont souvent utiliser les réseaux sociaux en tandem avec du mobile. Nous trouvons aux premières loges Facebook (97%), YouTube (70%) et Instagram (70%). Les marketeurs affirment également utiliser à 65% de la vidéo dans leurs campagnes mobiles. Un chiffre logique puisque leur visionnage constitue l’activité principale des internautes (47%). Mais le temps est également aux innovations
puisque les marketeurs utilisent des formats, en expansion ces cinq dernières années, tels que le paiement mobile (44%),
la réalité virtuelle (42%) ou la réalité augmentée (41%).

Mais alors comment expliquer ce paradoxe ? Il semblerait qu’il s’explique d’une part par les problèmes de traitement de la data récoltée, encore complexe à traiter car abondante ; et d’autre part par la fiabilité de cette même data. En effet 34% des répondants avouent que ces raisons les freinent à se lancer dans l’aventure du mobile. Ce paradoxe s’explique aussi, selon 36% des répondants, par la connaissance d’inquiétudes de consommateurs concernant le respect de leurs informations
privées. Enfin, il reste encore un problème de compétences dans le domaine du digital selon 28% des répondants.

Finalement, l’évolution des formations et stratégies sur mobile semblent être la clé d’entrée du mobile dans les budgets de
communication. De plus, l’arrivée des nouveaux formats, plus divertissants et plus pratiques, répond le plus souvent aux
insights et aux freins des consommateurs. Le mobile reste cependant un challenge pour les marques qui doivent modifier
leur structure et leur façon de penser pour que cela soit le plus efficace possible.

Plus d’infos : http://bit.ly/2b8v9Nf