03812_legolifehome

C’est quelques jours après avoir été sacrée marque la plus puissante du monde par Brand Finance que LEGO a annoncé le lancement de son appli mobile LEGO Life, un réseau social pour les enfants. Pourtant, face à cette ambitieuse entreprise digitale, l’échec de la plateforme en ligne multi-joueurs LEGO Universe revient en mémoire. La différence tient cette fois-ci à la volonté de LEGO de pousser sa promesse du « construire ensemble » au-delà des frontières du physique et du digital.

L’enjeu de sécurité se pose de façon assez évidente lorsqu’on évoque un réseau social pour les enfants de 5 à 13 ans. Si ceux-ci ne sont pas censés accéder à la plupart des réseaux sociaux, la réalité est bien différente et les risques sont multiples. Dès lors, LEGO a pris les devants en proposant une réponse ludique et prévoyante aux besoins digitaux des enfants. Toutes les interactions avec les jeunes utilisateurs sont sécurisées : le compte se crée avec l’email des parents, l’identité reste cachée grâce à un générateur de pseudonyme et à un avatar LEGO, un algorithme vérifie que toutes les photos postées ne comportent pas d’enfants ou de parents, et les commentaires se font avec un clavier d’emojis…

Mais la promesse dépasse la simple sécurité digitale : c’est un réseau social qui engage les enfants en les encourageant à jouer dans la vraie vie. Des éléments de gamification s’y invitent: plus les enfants partagent de photos de leurs constructions LEGO réelles, plus ils peuvent développer leur avatar digital à l’image des héros du jeu. La plateforme permet ainsi aux enfants de s’inspirer pour mieux jouer, puis de partager avec la communauté LEGO Life et d’inspirer en retour.

La promesse du « construire ensemble » dépasse ainsi la sphère familiale en toute sécurité, sans pour autant se restreindre au monde physique ou digital : LEGO propose le meilleur des deux mondes.

Plus d’infos : goo.gl/B7tcmX