Sur le digital, les promotions s’affichent en général dans des bannières rouges et jaunes clignotantes.

Pour renouveler le genre, le voyagiste Tam Viagens a développé un partenariat avec IG, le leader des services de messagerie brésiliens, en partant d’une idée simple : durant la période des vacances, les employés s’apprêtant à partir programment généralement un email de réponse automatique qui avertira leurs collègues et contacts de leur absence. À la réception d’un tel message, ces derniers peuvent alors se morfondre en pensant aux vacanciers chanceux ou en profiter pour préparer eux aussi leurs prochaines vacances. Une situation dont Tam Viagens a choisi de tirer profit en lançant une opération promotionnelle invitant les utilisateurs d’IG à afficher une publicité à la fin de leurs emails d’absence et ciblant les personnes qui chercheraient à les joindre.
En contrepartie, ces utilisateurs recevaient eux aussi des offres de remise sur des vols et réservations d’hôtels. Plutôt qu’un emailing ne dépassant généralement pas la barrière du spam ou mis directement à la corbeille, Tam Viagens s’est donné les moyens de toucher simplement et à un coût modique plus de 90 000 personnes en moins de deux semaines, dans un contexte de communication garantissant une attention particulière à leurs promotions. Contexte a priori favorable puisque plus de 13 000 voyages ont été vendus grâce à cette opération qui, si elle est loin d’être innovante techniquement, renouvelle de manière astucieuse la recette de l’emailing promotionnel en y intégrant une pincée de viralité et de recommandation.