Selon la dernière étude annuelle sur le e-commerce réalisée par le cabinet PwC, les  cyberacheteurs français retrouvent le chemin des magasins. S’ils étaient 35% en 2013 à déclarer préférer rechercher et acheter des produits en point de vente, ils sont aujourd’hui 43%.

Cette augmentation s’expliquerait en partie grâce aux nombreux efforts des enseignes pour améliorer l’expérience en magasin. « Les Français restent très attachés à l’expérience en magasin pour pouvoir toucher le produit et l’obtenir tout de suite. Certains consommateurs reviennent également en magasin après une mauvaise expérience lors d’un achat en ligne » explique Sabine Durand-Hayes, responsable du secteur Distribution & Biens de consommation. Les solutions multi-canales de la grande distribution quant à elles s’avèrent désormais payantes. Le Click&Collect, la possibilité de vérifier la disponibilité d’un produit en stock et le retour d’un produit en sont notamment l’illustration. Le digital est crucial dans le parcours d’achat.

L’enseigne Carrefour gagne la première place du classement des enseignes plébiscitées par les web-acheteurs, Fnac et Leclerc arrivent respectivement en deuxième et troisième position avec une hausse moyenne du taux de pénétration de 3,7 points versus 2013. Ce taux stagne pour les pure players avec une faible hausse à seulement 0,4 points comparé à 2013. La grande distribution a rattrapée son retard, les pure players sont donc acculés à se diversifier et à innover.

L’information du Wall Street Journal concernant l’ouverture probable d’un magasin physique de l’enseigne Amazon à New York a été démentie par une porte-parole de l’entreprise, laissant pour autant le champ libre à toutes les spéculations…

Plus d’infos : http://bit.ly/1zPv85G