Avec la crise et la tendance de l’économie du partage, la concurrence dans le secteur automobile ne cesse de s’accroître. Pour justifier leur posture haut de gamme et promouvoir leur caractère innovant, les constructeurs automobiles premium lancent tour à tour une gamme de voitures sportives de luxe. C’est le cas de Lexus et de ses voitures F Performance.

L’enjeu pour le constructeur japonais est de se démarquer face à ses concurrents premium comme BMW ou Audi et aux acteurs spécialisés comme Porsche.

Conduire une voiture de sport est une expérience unique mais il est difficile de le prouver sans la tester. C’est pourquoi, pour construire sa légitimité sur le secteur et mettre en exergue son modèle RC F V8 coupé, Lexus Australie lance le premier véhicule connecté directement aux sensations ressenties par le conducteur.

Pour créer ce modèle unique, le constructeur a utilisé une technologie capable de reconnaître les émotions en temps réel. Une puce électronique capte et analyse le rythme cardiaque du pilote et permet de retranscrire visuellement les pulsations de son coeur sur la carrosserie du coupé recouverte d’une peinture électroluminescente.

En illustrant au travers de cette expérience originale l’intensité des émotions éprouvées par le conducteur au volant de la RC F, Lexus abandonne les arguments rationnels de performance et d’innovation pour parler au cerveau émotionnel de ses prospects.

Cette opération s’inscrit d’autre part dans la continuité des récentes initiatives de communication de la marque autour de sa capacité d’innovation (Lexus Hoverboard, panneaux d’affichage digitaux capables de reconnaître le type et la couleur d’une voiture et afficher un message dynamique et personnalisé au conducteur…). Si la volonté de Lexus est de toujours offrir à ses clients une expérience ultime du luxe, la marque tente aussi de signifier qu’un changement a eu lieu et désire aujourd’hui être perçue différemment, comme tout simplement plus excitante, sexy et fun.

Plus d’infos : http://bit.ly/1UXDi7g