Au Canada, afin de promouvoir la sortie de sa nouvelle Mazda3, la marque automobile a mis en place une campagne intitulée « Game Changer » déclinée sous différentes formes. Parmi elles, un jeu interactif baptisé «Fast Lane» a été diffusé en guise de publicité dans le réseau de cinémas Cineplex, transformant les spectateurs en pilotes virtuels.

Grâce à la technologie TimePlay, le jeu interactif permettait de connecter au grand écran et via le wifi de la salle, les smartphones des personnes présentes. Et les accéléromètres des smartphones permettaient de les transformer en volants.

Le jeu affichait 2 voitures à l’écran, la première dirigée par un ordinateur, la seconde « contrôlée » par les spectateurs. La performance individuelle, basée sur la réactivité et la précision des mouvements qui devaient correspondre à celles de leur voiture, permettait de définir un classement qui s’affichait en temps réel à l’écran. La performance collective permettait de dépasser la première voiture.

En impliquant l’ensemble des spectateurs dans un jeu collaboratif et compétitif en temps réel, la publicité se fait immersive et ludique. Le cinéma étant un lieu de divertissement, il est légitime de faire patienter en s’amusant. Mais le dispositif a avant tout été mis en place afin de mettre en avant l’intégration des technologies (notamment des smartphones) au sein de la nouvelle Mazda3. Cette expérience était donc une manière cohérente pour la marque de promouvoir les caractéristiques du véhicule auprès de sa cible prioritaire et d’offrir aux spectateurs une sorte d’essai virtuel avant le véritable essai. Ainsi en participant, les joueurs avaient la possibilité de gagner des produits promotionnels de la marque et des places de cinéma mais pouvaient évidemment demander à bénéficier d’un essai gratuit. En trois semaines, plus de 170 000 tours virtuels de circuit ont été effectués et plus de 6 000 essais en concession ont été demandés.