La marque de soda américaine a mis à l’épreuve la nouvelle fonctionnalité de Twitter : l’autoplay. Plus besoin de cliquer sur des liens externes pour avoir accès aux contenus animés (.gifs, vines, vidéos) ; ils sont désormais chargés automatiquement.

Mountain Dew en a profité pour créer une série de gifs dans lesquels le liquide de la boisson traverse les tweets, donnant l’impression de se déverser à l’infini.

Il s’agit davantage d’une petite opération divertissante, d’un moyen de générer des conversations de manière ponctuelle, et surtout d’essayer de nouvelles choses.

Car si ces dernières années le digital nous a montré qu’il était un média qui demandait un investissement conséquent pour obtenir un contenu de qualité, il ne faut pas oublier qu’internet est un lieu où l’on a le droit de tester des innovations.

Même les grandes marques peuvent trouver un intérêt à prendre ce genre d’initiatives : créer des contenus simples à mettre en place, en jouant sur une fonctionnalité, sur un événement ou sur un sujet d’actualité. Parce que plus que tous les autres supports, Internet pardonne à ceux qui innovent…

Plus d’infos : https://twitter.com/MountainDew