inspire3

Personne n’a pu passer à côté du phénomène mondial qu’a été la sortie du dernier Star Wars Episode VII : Le réveil de la Force. Les marques y compris. Elles ont rivalisé d’imagination pour augmenter leur visibilité autour de l’événement et faire la différence parmi les nombreux concurrents. Alors comment faire émerger ce type de partenariat événement/produit dérivé dans un environnement concurrentiel intense ?

Nous revenons sur cet événement avec Stance, une marque de chaussettes américaine qui a obtenu la possibilité d’exploiter la licence Star Wars lors du lancement du film. Avec un produit à faible implication et un design particulier, Stance a dû redoubler d’efforts pour émerger au milieu des produits dérivés de géants de la distribution, aux budgets de communication plus importants. La marque a donc mis en place un plan de communication appelé « The Uncommon Force » dont le premier élément est un site internet permettant aux internautes, grâce à l’activation de la webcam, d’interagir avec les produits en utilisant « la Force ». De plus, le site internet s’accompagne d’earned et d’owned media dont des scènes cultes du film reproduites avec les chaussettes puis postées sur Instagram, ainsi que des invitations holographiques reproduisant le message de la Princesse Leïa à Obiwan envoyées à des influenceurs social media pour une soirée du magazine Wired. De quoi générer des conversations autour du produit sur les réseaux sociaux.

En se dotant de cette stratégie, la marque a réussi à fédérer et engager les consommateurs autour de son produit avec un budget minimal. Sans être révolutionnaires, les actions mises en place ont diverti les consommateurs grâce à des éléments majeurs des différents épisodes de Star Wars. La marque a voulu faire rire les gens, et l’objectif semble atteint. Cette stratégie propulse à la fois les ventes de la marque américaine – qui a réalisé +300% par rapport à ses objectifs de ventes – et sa visibilité sur la scène des produits dérivés Star Wars.

Et l’appropriation d’une licence et d’une saga universelle touchant les consommateurs de tous âges dans une opération simple et ludique a été un excellent moyen pour la marque d’élargir sa cible au-delà des 15-35 ans et des sportifs, tout en conservant son identité décalée.

Plus d’infos : https://theuncommonforce.com/