Sur Facebook, les marques devront êtres créatives, ou payer…

Les utilisateurs de Facebook verront de moins en moins de publications gratuites venant de pages de marques dans leurs fils d’actualité. C’est la conséquence de la dernière modification de l’algorithme du réseau social. Les posts qui créent de l’engagement seront mis en avant, quant à ceux que les internautes ignorent ou masquent, ils seront retirés. C’est un nouveau challenge pour les marques, qui n’ont plus d’autre choix que de proposer des contenus créatifs pour rester visibles sans payer. Cela permet aussi à Facebook d’augmenter la demande pour ses publicités, et donc d’en augmenter le coût…
Plus d’infos : http://bit.ly/1q0RlxI

L’avis des consommateurs ne compte pas qu’en termes d’image

Une étude menée par WOMMA à partir de données fournies par des marques telles que AT&T, PepsiCo ou Weight Watchers estime que le bouche à oreille génèrerait 6 000 milliards de dollars de dépenses de consommation par an. Les conversations et les recommandations entre consommateurs compteraient pour 13% dans les décisions d’achat, aussi bien online qu’offline. Il est intéressant de noter qu’une recommandation augmente de 15% le ROI d’un espace publicitaire acheté. Cela dit, le bouche à oreille n’a pas toujours à voir avec la publicité : le produit, l’expérience client et les relations publiques sont également au cœur des conversations.
Plus d’infos : http://www.womma.org/ReturnOnWOM

L’achat en ligne en baisse ce Noël

Le budget que les Français vont consacrer à leurs courses de Noël, en baisse de 2,7% cette année, reflète un climat morose. Stéphane Rimbeuf, en charge d’une étude menée par Deloitte, explique : « Dans un contexte très pessimiste sur l’état de l’économie française, les consommateurs font parfois preuve d’attentisme les poussant à miser sur les promotions de dernière minute. » Or ce type d’achat a surtout lieu en magasin, afin d’éviter le risque d’être livré en retard. Conséquence : 1/3 des achats de Noël passera par le web, un recul de 5 points par rapport à 2013.
Plus d’infos : http://bit.ly/1AnrHq5

La ville de New York remplacera ses téléphones publics par des bornes wi-fi.

L’initiative LinkNYC se propose de remplacer les anciens téléphones payants de New York par 10 000 « Links » d’ici fin 2015. Ces bornes proposeront gratuitement le wi-fi en très haut débit, les appels aux Etats-Unis, la possibilité de recharger son mobile et intégreront une tablette tactile permettant d’accéder à un plan de la ville et aux services municipaux… Le projet sera financé par la publicité puisque les Links seront aussi des supports publicitaires digitaux.
Plus d’infos : http://www.link.nyc/