News

Snapchat, un nouveau système de reconnaissance d’objet

L’application Snapchat se posant d’importants objectifs en termes de résultat financier en 2017, elle a décidé d’ouvrir
de façon plus importante son accès à son réseau publicitaire. Pour permettre aux annonceurs d’effectuer un meilleur ciblage publicitaire, Snapchat veut proposer des filtres sponsorisés basés sur la reconnaissance d’images.
La technologie sera capable d’identifier les objets présents sur un snap et suggèrera des filtres créés par les marques
en lien avec le produit ou l’objet reconnu, à la manière de Google qui affiche des liens sponsorisés en fonction des requêtes des utilisateurs.

Plus d’infos : http://bit.ly/1X3XzIc

Netflix prend son élan et se lance dans la réalité virtuelle

Dans la but de promouvoir la nouvelle série fantastique Stranger Things, Netflix a mis en ligne une vidéo 360 degrés de réalité virtuelle. Netflix y ouvre une expérience de réalité virtuelle à ses utilisateurs, où ils auront la possibilité de vivre une scène effrayante en rapport avec la thématique de la série. Cette vidéo qui retranscrit l’atmosphère angoissante de la série parvient à faire voyager l’utilisateur dans un monde parallèle qui l’accroche et lui donne d’autant plus le désir de suivre la série.

Plus d’infos : http://bit.ly/2aO1IB1

Facebook et Adblock, le torchon brûle Facebook entre en guerre contre les logiciels antipub.

Le groupe a annoncé qu’il empêcherait désormais lesad-blocks d’agir et a ainsi modifié le système d’affichage de ses publicités en conséquence. En retour, la marque a promis aux internautes des outils plus précis pour qu’ils puissent mieux filtrer la publicité sur leur page. Car il s’agit là d’un enjeu business important pour Facebook : si l’entreprise parvient à « éduquer » suffisamment ses utilisateurs pour qu’ils choisissent eux-mêmes le type de publicités qu’ils accepteraient de voir, elle pourra proposer aux annonceurs un ciblage encore meilleur que celui offert par ses algorithmes.

Plus d’infos : http://bit.ly/2aJ2uPR

Plus célèbre que les célébrités… le Youtubeur.

À ce titre la nouvelle infographie publiée par Google est très parlante. En effet, on apprend que sur le marché américain près de 70% des jeunes addicts à une chaine Youtube relaient plus facilement des contenus issus d’un Youtubeur Native plutôt que d’une célébrité issue du monde la musique, du sport ou du cinéma. Et si l’on se penche sur le top 25 des Youtubeurs américains l’étude observe un nombre de vue près de trois fois supérieur par rapport aux célébrités et un nombre de commentaires multiplié par 12. Alors… des stars bientôt toutes fans des Youtubeurs ?

Plus d’infos : http://bit.ly/29QuE9Z