Nombreuses sont les marques qui dotent leurs points de vente d’équipements numériques, mais plus rares sont celles qui en optimisent l’usage. Kate Spade Saturday, la nouvelle marque du groupe de mode Kate Spade, a fait le pari d’y parvenir.

citation-kss

La marque, qui se veut branchée et sociale, a mis tout en oeuvre pour séduire une cible de Japonaises ultra-connectées et tenter de les attirer plus souvent en boutique. Elle a ainsi créé un concept de magasin misant sur une expérience d’achat à la fluidité digne d’un site de vente en ligne, et propose chaque samedi des articles en exclusivité boutique pour convaincre sa cible de faire le déplacement.
Pour soutenir un fonctionnement en flux tendu, la marque a repensé son organisation pour faire preuve d’une réactivité accrue, en faisant reposer toute son organisation sur des iPads.
Ceux-ci ont d’abord pour objectif d’enrichir l’expérience client en point de vente, en fournissant des informations produits telles que le prix mais aussi des contenus vidéo, des visites virtuelles, des informations sur les inspirations à l’origine des stylismes ou encore sur les différentes façons de porter les vêtements, ces contenus étant évidemment partageables sur les médias sociaux. La problématique est ici de doser de la manière la plus juste possible la quantité de contenus, pour créer de l’intérêt sans pour autant détourner les consommatrices de l’achat.
Les iPads ont aussi des fonctions plus pragmatiques : tout d’abord, ils remplacent les affichettes, permettant à la marque de réaliser d’importantes économies au vu des changements très fréquents de collections.
Ils permettent également d’offrir un programme de fidélité personnalisé, mais aussi de former les employés, d’automatiser le suivi des commandes, de gérer les stocks et d’analyser les ventes, de la même façon que sur un site d’e-commerce…
Si son dispositif n’est encore qu’en version bêta, KSS choisit de reproduire les bonnes pratiques e-commerce pour les adapter au point de vente physique et utilise la technologie pour faire changer les comportements et servir l’expérience client.