07812_emoji-love

Voilà plusieurs années qu’ils ont envahi notre paysage digital. D’abord utilisés comme de simples symboles pour étoffer et enrichir nos échanges, les emojis deviennent un mode de communication à part entière. Ils sont si plébiscités qu’ils pourraient, à terme, redéfinir le langage tel que nous l’avons toujours connu…
Car aujourd’hui, l’emoji peut littéralement se faire comprendre dans le monde entier grâce à sa puissance symbolique. Et sans aller jusqu’à lui prêter une vocation de futur langage universel, nous ne pouvons que constater qu’il n’a parfois plus besoin de texte pour exister.

De nombreuses initiatives et campagnes plus ou moins récentes témoignent de cette petite révolution sémiologique. En 2015 déjà, Dominos Pizza lançait #EasyOrder, ou comment commander sa pizza sur twitter ou messenger avec un simple emoji. La même année, le moteur Emoji2Video permettait d’effectuer une recherche sur Youtube, en utilisant uniquement des emojis. Et la puissance de l’outil permettait d’aboutir à des résultats particulièrement pertinents. Preuve encore une fois qu’il n’y a rien de fantaisiste à imaginer un mode de communication entièrement fondé sur ces petites icônes.

Aujourd’hui plus que jamais, les marques s’approprient le phénomène car l’emoji a une vertu qui dépasse sa simple fonction ludique : c’est un puissant outil pour stimuler l’engagement, de par les émotions qu’il concentre et véhicule. Ainsi, les publications de marques sur Instagram contenant des emojis suscitent des volumes d’interactions 17% supérieurs à ceux des publications qui en sont dépourvues.

Mais au-delà de son caractère engageant, le formidable potentiel de l’emoji est à chercher notamment dans sa capacité à abolir les barrières de langues. Ainsi, des marques internationales peuvent ventiler massivement et très rapidement un même message dans le monde entier grâce aux emojis. C’est par exemple ce que faisait Volkswagen pour réagir en direct aux actions des matchs de l’Euro 2016.

L’avènement de ces symboles est tellement significatif, qu’en janvier dernier, CNN consacrait un article entier à notre dépendance aux emojis dans nos communications, à croire que l’on ne saurait plus faire passer d’émotions sans ces fameuses icônes …

A la fois outil à la mode et véritable révolution linguistique, l’emoji a donc encore de beaux jours devant lui.