WomensAid

Sensibiliser à une cause telle que la violence faite aux femmes, et inciter les gens à ouvrir les yeux sur un problème auquel ils ne font plus attention, c’est sur cette problématique que l’association Women’s Aid a communiqué, à l’occasion de la journée internationale de la femme.

En optant pour un dispositif d’affichage digital utilisant la reconnaissance faciale, l’association entend surprendre les passants des rues de Londres et les accompagner, de la prise de conscience au passage à l’acte de don.

La campagne repose sur un message principal selon lequel agir pour une cause commence par le fait d’y prêter attention. Ainsi, des écrans digitaux placés dans les rues et les gares de la ville affichent le visage tuméfié d’une jeune femme, accompagné du message « Don’t turn a blind eye to domestic violence ». A mesure que les passants s’arrêtent pour regarder l’affiche, l’image se transforme et le visage de la jeune femme retourne progressivement à la normale.

Dans un second temps, les réactions des piétons sont retransmises en temps réel sur l’affichage, aux yeux de tous. Une manière efficace d’engager les gens à prendre le temps de s’arrêter. Enfin, toutes les personnes se trouvant à proximité de l’écran reçoivent un SMS de Women’s Aid les incitant à effectuer un don facilement, en répondant directement au message. Pour les autres, des inscriptions à l’écran permettent de découvrir la démarche à suivre pour envoyer ses dons.

À travers cette campagne interactive, Women’s Aid montre sa capacité à surprendre les gens dans leur routine, et à réintégrer sa cause dans le débat quotidien en s’inscrivant dans un face à face surprenant avec les potentiels donateurs.

Plus d’infos : http://bit.ly/1Q3dYvX