YouTube facilite le parcours d’achat à partir de vidéos

Afin de fluidifier l’expérience d’achat à partir des vidéos, YouTube lance une nouvelle fonctionnalité sous la forme d’un « channel gadget » permettant aux consommateurs d’acheter plus simplement les produits présentés dans les vidéos de démo et autres tutoriels dont on sait qu’ils sont friands. La marque TRESemmé est ainsi la première à proposer sur sa chaîne la possibilité de trouver des distributeurs de ses produits, de connaître les stocks, de comparer les prix et d’acheter le produit en ligne.
Plus d’infos : http://bit.ly/17DVmNq

Yahoo cherche sa fontaine de jouvence

Depuis l’arrivée de Marissa Mayer, Yahoo s’est lancé dans une stratégie d’acquisition effrénée, principalement dans le secteur du mobile. Après Stamped, OntheAir, Snip.it, Alike, Jybe, Summly, Astrid, GoPollGo, Milewise, Loki et les tentatives (réelles ou supposées mais en tout cas avortées) de rachat de Zynga, Foursquare, Hulu, Pinterest, Path et Dailymotion, Yahoo s’offre la plateforme de microblogging Tumblr pour 1,1 milliard de dollars en cash. L’objectif : retrouver un peu de l’attractivité perdue depuis des lustres auprès des jeunes internautes et accroître ses revenus en tentant de monétiser l’audience de la plateforme qui attire plus de 110 millions de visiteurs par mois.
Plus d’infos : http://bit.ly/10Lchcu

Google se lance dans la musique en streaming

Lors de sa conférence annuelle Google I/O, Google a annoncé le lancement aux Etats-Unis de son service d’écoute de musique en streaming baptisé Google Play Music All Access. Google débarque ainsi sur un marché déjà encombré avec une offre finalement peu différenciante par rapport aux Spotify, Pandora et autres Deezer (9,99€ par mois, catalogue de millions de titres, stockage en ligne des titres de sa propre discothèque, recommandations, playlists…), d’autant plus que le service ne proposera pas de version gratuite. Mais l’objectif de Google n’était pas tant d’innover que de rattraper son retard.

YouTube lance ses chaînes payantes

C’est un nouveau business model que YouTube offre désormais aux diffuseurs de contenu avec le lancement de ses chaînes payantes. Pour le moment, une cinquantaine de chaînes thématiques (jeunesse, sport, musique ou cinéma) sont proposées avec des abonnements variant de 0,99 à 7,99€ par mois. Une trentaine sont accessibles en France. C’est également une nouvelle source de revenus pour la plateforme puisque YouTube percevrait une commission de 45% sur les revenus générés par ces chaînes sur les abonnements et la publicité.
Plus d’infos : http://bit.ly/19E76vW